Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 20:47
La sêcheresse

Les mots semblent ne plus avoir de sens, une épure, comme s'il n'était plus possible d'aligner des suites de phrase, des verbes, des sujets, des compléments. Alors je pose et je me pose des questions. Je pose et je me pose encore des questions. Je pose et je me pose encore et toujours des putains de questions. Mais les mots ne viennent pas, ne viennent plus, c'est comme s'ils avaient disparus, comme s'ils n'étaient plus parmi moi, en dedans, c'est comme si mes mots se dissolvaient loin d'elle, comme des nuages pleins de vide au-dessus de nos têtes. Je pose et je me pose des questions, je pose et je me pose encore des questions. Je pose et je me pose encore des putains de questions. J'aimerais déposer mon âme au creux de son âme, j'aimerais qu'elle dépose son âme au creux de mon âme, j'aimerais déposer ma vie au creux de sa vie. Parce que ma vie en fin de compte c'est sa vie. Ma vie en fin de compte c'est sa vie. Je ne parviens pas a ne pas me poser de questions, mais je commence a les dissoudre un peu, je parviens a les dissoudre un peu. Alors j'essaie de ne pas me poser de questions, j'essaie de ne plus me poser de questions, je sais bien que la plus belle femme du monde essaie de me protéger, je sais bien que la plus belle femme du monde ne veut pas que je m'inquiète, alors j'essaie de ne plus me poser de questions, j'essaie de ne pas me poser de questions. J'imagine une femme courageuse sur son lit d'hôpital, j'imagine un fantôme courageux qui lui tient la main, j'imagine. Les mots semblent ne plus vouloir de moi, a moins que ce ne soit moi qui ne veut plus des mots. je regarde les pigeons qui attendent qu'une dingue vienne leur courir après, je regarde les pavés qui attendent d'être foulé par la plus belle femme du monde, j'attends alors que la pluie tombe sur un automne qui n'en finit pas. Je dissous les questions, je les dissous, je regarde la nuit sur Belleville, elle a le sourire de la plus belle femme du monde. Et je ferme les yeux. La nuit a le sourire de la plus belle femme du monde. La nuit a ton sourire.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans Elle émoi
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite