Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 21:48
Quelques secondes dans la nuit

Pas longtemps mais j'entends sa voix et ça me suffit. Pas longtemps mais j'entends sa voix et ça me suffira. Quelques secondes qui suffisent a éclairer la nuit, a dissiper le brouillard. Des secondes qui me suffisent a ensoleiller ma journée. Kerouac disait un truc qui sonnait bien même si c'était un peu creux. "Les seuls gens vrais pour moi sont les fous...ceux qui ne baillent jamais et qui ne disent jamais de banalités, mais qui brûlent, brûlent, comme des feux d'artifice extraordinaires qui explosent comme des araignées dans les étoiles." J'ai pensé a cette phrase en évitant le givre sur le pont de l'archevêché alors que les cadenas brillaient un peu dans la nuit du petit matin. J'ai pensé que j'étais un peu dingue, ou peut-être le plus raisonnable des hommes. J'ai pensé que la plus belle femme du monde était totalement dingue, et pourtant la plus raisonnable des femmes. Pas longtemps mais j'ai entendu sa voix, pas longtemps mais ça suffit pour éclairer ma nuit. Pas longtemps mais ça suffit. J'ai pensé a la femme allongée sur son lit d'hôpital attendant son opération du lendemain. J'ai pensé a cette femme dont le fantôme doit tenir la main en attendant que la nuit devienne d'un noir ébène. Je sens bien que mes mots s'épuisent comme un coureur de fond qui tourne un rond, je sens bien que mes mots s'épuisent. J'entends sa voix, et je sais que ça suffira a éclairer ma journée. Je sais que ta voix suffira pour éclairer ma journée.Ta voix suffira amplement.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans Elle émoi
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite