Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 20:34
Des plongeons dans l'amère

Vous auriez vu le capitaine, il dansait tout seul sur son bateau, j'ai pensé qu'il était complètement noir, raide mort bourré dit la vieille qui ne me parait pas très fiable. Je crois qu'il ne tourne plus très rond dit le magicien. Je me dis que la baguette du magicien non plus ne tourne pas très rond mais je préfère la fermer vu que tout le monde l'appelle le magicien sans que personne ne semble croire qu'il le soit. Magicien. Deux choses dit l'intello du port, primo je pense que si le fantôme me quittait je deviendrais complètement barge, secundo je pense que le capitaine n'a jamais pensé que le fantôme le quitterait un jour, je pense qu'il est comme sous le choc. Le vieux que j'ai jamais vu quitté le zinc depuis que j'ai été engagé, fait le philosophe de mes deux, et c'est ce que j'aime bien c'est vraiment de la philosophie de mes deux. Ensemble ils étaient dingues, sincèrement ils étaient aussi dingues l'un que l'autre, comment voulez-vous qu'il devienne normal tout seul. Elle je ne sais pas, le fantôme m'a toujours fait un peu flipper si je peux parler comme les jeunes, mais le capitaine, un type tout rationnel dans son genre, comment voulez vous qu'il s'en sorte conclut le vieux collé au zinc. Ça fait quoi ? un mois ? je crois qu'il n'a toujours pas compris ce qui lui arrive intervient je ne sais plus qui. J'ai jamais vu le fantôme, je suis trop récent sur le port, mais j'ai bien compris qu'ils sont tous complétement largué depuis qu'elle a disparu. Ils n'en mènent pas plus large que le capitaine. Quand au capitaine; les deux seules fois ou il est venu au rade depuis que je tiens le comptoir, il a paru totalement ignorer ma présence. Il a commandé ses cafés et vous savez quoi, je crois qu'il ne me voyait même pas. Sans mauvais jeux de mots on aurait dit un fantôme. Je souhaiterais pas ça a mon pire ennemi dit le magicien sans que je ne sache s'il est sincère ou pas, aucune femme n'osera approcher le capitaine de peur de mourir dans d'atroces souffrances, le capitaine transi d'amour ne pourra jamais approcher lui-même une autre femme. Mais si elle est partie je dis, c'est comme si le capitaine était libre. Tout le monde me regarde comme si j'étais aux portes de la folie. Tu crois qu'elle est partie demande le philosophe. Tu ne la connais pas ajoute le magicien. T'as raison elle est partie dit le vieux. Elle est partie, je n'ai pas vu hyacinthe ces derniers temps souligne le vieux. C'est qui hyacinthe je ne demande pas. Plus tard, quand le capitaine passe prendre un café, tout le monde semble comme un peu emmerdé. Une sorte de rétention anale si vous voyez ce que je veux dire. Tu es nouveau toi me demande le capitaine. Oui je lui dis. Le fantôme t'aurait bien aimé avec ta tête de skater a la con, mais tu n'as pas connu le fantôme n'est ce pas ? Ben non, je réplique un peu énervé parce que je vous avoue qu'ils commencent tous a bien me courir avec le fantôme. Ce qui est bien c'est que du coup je ne te déteste pas, il rigole le capitaine. Enfin il rigole d'un air funèbre je ne vous dis pas. Le truc vraiment con c'est que tu as raté la plus belle femme du monde, il ajoute avec une putain de tristesse dans la voix. Bordel l'intensité avec laquelle il décline ses mots. Tu as raté la plus belle femme du monde, il ajoute. J'en ai des frissons. Tu as raté la plus belle femme du monde, gamin. J'en suis tout ému. La plus belle femme du monde, il répète ce con. Arrêtez capitaine, je lui dis pas, je vais finir par chialer. La plus belle femme du monde, il répète. Et je chiale. Ou peut-être c'est lui. Ou peut-être c'est moi.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans la vie du port
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite