Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 20:00

Mes bras sont si brûlants alors que je charrie les livres de la fille qui aime tellement le fantôme. Et que le fantôme aime tellement elle aussi. Cette fille dont je pensais qu'elle n'allait pas si bien et qui semble aller mieux maintenant, alors que les staliniens ont arrêté de la harceler, et qu'on lui a proposé un nouvel appartement. Il est bien son nouvel appartement je me dis, c'est dommage qu'il soit au sixième étage et que l'ascenseur ne soit pas si grand. La fille que j'aime beaucoup me demande comment va le fantôme et je lui réponds qu'elle va bien car je n'ai pas le courage de lui dire que la plus belle femme du monde a disparu. Je n'ai pas le courage de lui dire que le fantôme m'a quitté. Par ce que je ne suis pas courageux. Par ce que. Je regarde la tour eiffel et je dis a garçon tout maigre comme la plus belle femme du monde aimait cette vue. Je me demande comment je vais continuer de vivre sans le regard de la plus belle femme du monde, sans sa main dans ma main, sans son corps contre mon corps, je sais que je vais continuer de vivre mais j'aimerais continuer d'entendre le son de sa voix. J'aimerais voir tes yeux et continuer d'entendre le son de ta voix. Voir tes yeux et entendre ta voix. Revoir tes yeux et réentendre ta voix.

Bribes de la vie courante

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans Elle émoi
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite