Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 16:52
Douleurs répétitives

J'ai effacé les traces de mes yeux sur les larmes des autres. La nuit on entends plus que des murmures succincts, des entrechats de voix. De la vie qui lasse. J'ai rassemblé les membres que j'avais disséminé un peu partout, effacé les traces de ma présence dans l'esprit d'autrui. Parfois on pourrait croire que la vie n'existe plus. Peut-être pas. Je bois des verres d'un vin qui a la couleur d'un sang de naguère. Je vois des guerres ou s'affrontent de pauvres petits squelettes qui n'ont plus la parole. Je devine le soleil a travers un vitrail d'une église de naguère. La plainte vient de loin, comme des cris un peu vains, qu'on ne peut oublier. Des voitures meurent sur des murs de métal. Un homme croque des glaçons dans une langue qui n'existe pas. Des cancers regardent un peu lointain, une vie qui se déconstruit. Des douleurs sarcastiques se font jour en pleine nuit. Un homme vacille dans une langue étrangère. Les vagues parfois redoublent sur la ville un peu terne. De la mélancolie on ne peut s'extirper. Une rumeur n'enfle pas comme éteinte en plein vol. On dirait que le souffle raréfie la parole. J'ai dessiné mon âme à l'ombre de tes pensées. Laisse moi me suspendre. Aide moi suspendu.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans elle sans moi
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite