Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 22:10
Frapper les cloches

Je pose le café devant la petite table du capitaine. Il sort de la cale du bateau ou il y a sa chambre. Le soleil caresse le ponton du bateau mais il fait sacrément froid, surtout que le vent souffle assez fort comme souvent sur le port. Il s’assied dans un transat et me demande pourquoi je viens encore lui porter son café tout les matins. Parce que j'aime bien commencer ma journée en venant vous voir le matin je ne lui dis pas, parce que vous me faites de la peine, je ne rajoute pas, parce que je ne comprends pas comment vous êtes encore debout, je n'ose penser. Mimi augello est venu me voir, j'explique au capitaine, je lui ai dis que j'avais vu le fantôme, et je crois qu'il ne m'a pas cru, vous savez, je lui ai dis que c'était pas la plus belle femme du monde et du coup il a pas eu l'air convaincu j'explique tout penaud. Mimi augello est le plus grand crétin de la terre me dit le capitaine, mais il sait tout de même que le fantôme est la plus belle femme du monde, il m'explique, et toi si tu ne penses pas que le fantôme est la plus belle femme du monde et bien c'est ton droit, il ajoute. Bref, je reprends, je lui ai répété ce qu'elle m'avait dit, qu'il fallait que vous passiez a autre chose, allez quoi capitaine, faut rebondir, faut vous tapez des gonzesses et picoler. Je regrette un peu d'avoir dis ça. S'il se met a picoler l'autre dingue va venir me scalper, il parait qu'elle est dangereuse. Tu sais ce qu'on dit des gens qui ne parlent pas, me demande le capitaine après avoir bu une gorgée de café. Non je lui réponds en me demandant ou il veut en venir. Les gens qui ne parlent pas, on ne sait jamais s'ils sont complètement cons ou très intelligents me dit le capitaine. Ah ? je dis en buvant à mon tour mon café. Je pense la même chose pour toi, je ne sais pas si tu es totalement con ou d'une sincérité démoniaque. Vous savez quoi capitaine, j'ai raté ma rencontre avec le fantôme, c'est vrai je reprends, j'ai pas été a la hauteur. Elle fait pourtant pas beaucoup plus de un mètre soixante il me dit. Il termine son café. Nous sommes tous passé a côté du fantôme il me dit, je suis passé à côté du fantôme, même si je l'aimerais jusqu’a mon dernier souffle. Non je dis au capitaine, je vous assure que non, elle a dit que vous avez été formidable. Non il reprend, je peux t'assurer que j'ai pas été formidable, vraiment, j'ai pas été formidable. Je ne l'ai pas écouté et pas entendu. Crois-moi. Pas écouté et pas entendu. Pas entendu.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans la vie du port
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite