Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 06:50
Jours divers

Le garçon tout maigre n'en peut plus de rigoler et me dit sacré drink. On est aux pieds des tours jumelles de la porte de bagnolet, balayé par un vent marin, alors que le bruit des balances du premier groupe parvient a nos oreilles. On parle d'un type qui dirige un rade sur montreuil ou l'on doit aller à une fête vers la fin août et garçon tout maigre m'a lâché tu vois le genre du gars qui tient le rade, son troquet s'appelle le montana. Le montana me fait immédiatement penser à l'état américain et à l'école de missoula. Harrison, ford, crumley, tout ça tout ça. C'est un café littéraire ? j'ai donc demandé a grand garçon tout maigre qui est parti d'un éclat de rire tonitruant. Je monte jusqu'au quatrième étage du politburo, c'est comme tout les tafs plus tu es haut plus tu es important, autant vous dire que je suis au premier étage. Le rez de chaussée n'était pas libre. Je m'assieds et je ferme la porte du bureau de chef, elle me sourit et puis viens s'assoir autour de la petite table ronde qui vous montre que l'on parle d'égal à égal. Plus de bureau pour créer une sorte de séparation factice. On a un petit problème drink elle me dit en prenant un air un peu las. Le "on" veut dire que j'ai un petit problème mais comme nous sommes une équipe la chef partage ma charge. C'est beau je me dis en rigolant intérieurement. Quelqu'un dont tu t'es occupé a saisi le service client. Il y un air service client au politburo je l'interroge en prenant un air totalement ahuri. Drink me dit garçon tout maigre on parle d'un bar de montreuil mon gars. C'est pas des poètes. Le bar s'appelle ainsi car le type se prend pour tony montana. Le groupe que j'aime bien termine la balance, je reconnais la guitariste qui sort dehors. Garçon squatteur qui parle par onomatopées vient me claquer une bise. Mais c'est qui tony montana je demande a grand garçon tout maigre qui fait des yeux ronds en tirant sur son pétard et alors que sa copine vient me faire une bise. Garçon qui parle par onomatopées et qui met une petite demi-heure a dire une phrase que vous crachez en trois secondes me tend sa canette comme si j'avais besoin de boire de la bière très forte et dégueulasse. Un autre squatteur vient nous dire bonjour celui qui s'est fait casser la gueule par une milice privée envoyée par le propriétaire. Il n'a pas de trace apparente sur le visage et il a l'air un peu triste. Mais il a toujours l'air un peu triste en même temps. Bon alors c'est qui tony montana les gars, j'ai l'impression d'être la seule personne au monde a ne pas le connaître. Après un échange fructueux avec monsieur drink, alors que j'ai exprimé un point de vue qui visiblement heurtait les convictions de votre employé, celui ci est devenu totalement furieux et m'a dit "quand vous serez au pouvoir, vous pourrez tous nous passer par les armes si c'est ce que vous voulez" et puis il a ajouté "allez donc prier a l'église d'a côté c'est saint nazi du chardonnet vous reverrez des amis de la grande époque de la rue lauriston". Je rigole. Pas ma chef. Deux jours auparavant lors de la grande comédie de l'entretien annuel je lui exprimais mon désir de partir, loin de tout, elle m'expliquait qu'elle serait vraiment triste si je m'en allais. Tu lui as vraiment dis ça ? Oui je réponds c'est même assez étonnant c'est précisément au mot près ce que je lui ai dis. C'est épatant. Oui j'ai dis ça je reprends alors que ma chef essaie de retrouver sa respiration, j'ai écouté pendant un quart d'heure ses considérations nazies et puis a la fin j'ai craqué. Drink me dit garçon tout maigre, tony montana c'est le personnage d'al pacino dans scarface tu vois le genre. Le mec se prend pour al pacino dans scarface enfin pour son personnage. Mais dans le scarface des années 30 le nom du personnage c'est pas tony montana j'interroge. Et puis je suis un peu triste pour al pacino. Voila un acteur de théatre, un grand acteur de théatre, qui a joué dans des chefs d'oeuvre comme un après-midi de chien ou panique a needle park, qui a réalisé un film formidable d'après shakespeare, et tout ce qu'il restera de lui c'est le personnage grotesque d'un film gluant et bouffi de de palma. Idole des bulbes mous. Un type sort dehors et dis que le concert va commencer. En tout cas je dis a garçon tout maigre, ce patron de café il a des goûts de chiottes en matière de cinéma. La responsable du service m'a appelé et demandé si ça me semblait crédible reprend ma chef. J'ai dis que tu étais l'idole ici, que tout le monde t'adorait, que des gens viennent tout les mois pour te voir, que tu as plus de cadeaux a toi tout seul que tes vingt collègues réunis. C'est pas faux je dis. Mais qu'est ce qui t'a pris ? elle me demande. C'était un nazi je lui explique. Ma chef me regarde. Tu as raison drink je vais répondre à la dame bien casse-burne du service clientèle que c'était un nazi. Dis-lui que j'avais mes règles je propose. J'ai besoin de vacances me dit ma chef. Moi j'y vais j'ai mes règles je dis en me levant de ma chaise.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans politburo concert
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite