Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 10:15
Un dernier verre avant l'absence

Un picon je demande au petit jeune qui me regarde d'un air pas trop rassuré. Allez n'aie pas peur du fantôme je dis, il n'y a plus de fantôme. C'est vrai que ça fait un bail dit le vieux collé au comptoir. Elle a peut-être disparue pour de bon. Je suis content de vous voir dit le jeune, allez un petit picon pour fêter votre retour. Vous étiez parti loin il parait. En fait non je lui réponds je n'étais pas si loin mais c'était un peu comme un nouveau monde. Le magicien me dit bonjour de loin, il est devenu un peu bizarre ces derniers temps, comme s'il savait, comme s'il était dans le secret des dieux, il ne réclame plus le fantôme, il prend un air pénétré comme s'il lui parlait, comme s'il la voyait. Je m'en fous en fait, tant mieux pour lui s'il parle avec elle. Mon propre coeur s'est arrêté depuis que la plus belle felle du monde s'est envolé, même si c'était écrit même s'il le fallait. C'est de la faute de personne c'est la vie qui est ainsi, j'ai pas beaucoup grandi depuis mes 12 ans mais je sais juste qu'il ne sert a rien d'affronter la vie et la mort, il faut juste courber l'échine en espérant ne pas avoir trop mal. Le gamin me sert un second picon après que j'ai asséché le premier mais le coeur n'y est pas, depuis quelques temps déjà j'ai remarqué que la cuite ne venait plus, comme si mon corps refusait, comme si mon corps renonçait. Je ne sais plus boire je dis au vieux. Sentiment de culpabilité il lâche. C'est peut-être pas plus mal ainsi dit le jeune au comptoir vaguement soulagé, dès fois que le fantôme réapparaisse pour le buter parce qu'il m'a servi a boire. Aucun risque je pense. Je vais peut-être partir pour de bon je dis au vieux, disparaître a mon tour, ne plus y revenir. Vous iriez ou demande le serveur ? On s'en fout un peu non, je réponds au vide. Je réussis péniblement a boire mon second picon mais le coeur n'y est pas.Je crois que c'est un peu le sentiment qui m'obsède en ce moment. Le coeur n'y est pas. Le coeur n'y est plus. Plus vraiment.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans la vie du port
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite