Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 20:29
Commencer son deuil

Je me demande quoi préparer pour l'enfant. Il faudrait que j'arrête d'appeler l'enfant, l'enfant. Je regarde ma nouvelle cuisine et j'ouvre mon nouveau frigo et je prends le sachet de feuille d'épinard. Je vais lui faire sa salade préférée a l'enfant. Ma fille apparait dans mon champs de vision et s’assied sur un des tabourets du bar. Je dépose les feuilles d'épinard dans le fond du saladier, et je regarde ma fille, et comme chaque jour de ma vie je suis émerveillé de sa ressemblance avec sa mère. Quand elle était plus petite, l'enfant escaladait le tabouret et me demandait de lui parler de sa mère. Je lui disais qu'elle était belle, je lui disais elle est aussi belle que toi, je lui disais tu es aussi belle qu'elle, l'enfant souriait, l'enfant battait des mains. Tu veux quoi ma chérie, je demande a ma fille, elle fait une moue, comme faisait sa mère, elle fait la moue, elle dit qu'elle n'a pas faim, comme disait sa mère. Papa, commence ma fille, papa je veux qu'on sorte ce soir. Je suspends mes gestes, je dépose mes mains sur le plan de travail de la cuisine, et puis je repose l'avocat que j'allais m'apprêter a couper, et je repose mes bras et mes mains, et je demande a ma fille ou elle veut aller manger. Papa, elle me dit, et je lève mes yeux et je regarde le plus bel enfant du monde, et je regarde la plus belle fille du monde, et je plante mes yeux dans les siens et je sais que le jour est arrivé, je sais qu'un de ces jours est arrivé, ce n'est pas le premier ni le dernier, mais un de ces jours est arrivé. Papa, je veux qu'on aille a la mer a boire et je veux prendre cette boisson que maman aimait tant. C'est pas la mer a boire, ça s'appelle le o paris maintenant. Il y a tellement de siècle que je n'ai pas été là-bas, je dis a ma fille, que si ça se trouve ça vient encore de changer de nom, c'est peut-être le mont piat ou je ne sais comment. Papa, me dit ma fille, ça s'appelle le O paris et on sert toujours la boisson de maman. Je dépose le saladier dans le frigo, la salade est foutue mais j'ai pas envie de la jeter. Tu sais que je n'ai jamais remis les pieds à la mer a boire depuis que ta mère est partie je dis a ma fille. Ma fille lève les yeux au ciel, sans doute pour la première fois de ma vie, ma fille lève les yeux au ciel. Papa, tu passes devant ce rade depuis des années et le patron te demande depuis des années pourquoi tu ne viens plus, et toi tu lui racontes n'importe quoi, le type croit que tu es fou. Je vais ouvrir la bouche quand ma fille me devance en imitant ma voix. Mais ta mère n'aimait pas le patron donc je ne l'aime pas non plus. Et je me suis juré que je n'irais jamais sans ta mère. Ma fille reprend sa propre voix. Papa je veux y aller avec toi et je veux y aller ce soir. Je passe par la salle de bains, je pleure en peu sous la douche, non en fait je pleure beaucoup. Puis je m'habille, j'enfile mon costume mad men comme dirait ma fille, un costard noir et une chemise blanche, je dépose ma casquette sur mon crâne et j'enfile mes docks grenat pour la touche de couleur. Je suis au bord des larmes tout le chemin, ma fille tient mon bras, on passe devant la maison bleue et ma fille tient mon bras, on descend les escaliers et ma fille tient mon bras, je suis au bord des larmes car ma fille chante a mon bras, comme sa mère le faisait. Elle ne connait pas ce détail ou peut-être que si, je ne sais plus trop. Je l'ai trop enfermé dans le souvenir de sa mère je me dis, j'ai tellement voulu qu'elle connaisse sa mère que je l'ai écrasé avec ce souvenir. On remonte la rue des envierges, je te vois courir après les pigeons, on remonte la rue des envierges, notre fille me tient le bras, on remonte la rue des envierges tu me dis que tu veux aller voir la tour eiffel depuis le belvédère, on remonte la rue des envierges. Notre fille me tient le bras. Notre fille me tient le bras.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans elle sans moi
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite