Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 07:21
Un type a l'écroule

La porte du bar s'ouvre et je crois que le petit magicien me dit une des choses les plus sensées que je l'ai jamais entendu dire depuis le temps que je le connais : Les emmerdes sont de retour. La porte s'ouvre et la capitaine n'arrive pas totalement a l'ouvrir. Et puis si. Il la pousse et il s'effondre, bordel le bruit que ça fait quand la masse tombe a terre vous n'imaginez même pas, ce type est juste un corps qui fait vibrer le sol. Je regarde le vieux, je regarde les joueurs de cartes, je regarde le magicien, je regarde tout les crétins qui peuplent le bar et je leur dis, il est entré ivre mort, vous êtes témoins ce n'est pas moi qui l'ai fait boire. Ils me regardent tous avec un air qui ne me plaît pas du tout et je me rends compte que si le fantôme ramène sa fraise, je vais pas y couper, cette dingue va me fumer. Faut voir le capitaine se relever, se mettre a genou, et puis agripper le philosophe qui passe et se mettre sur ses guiboles pas humaines, ses cuisses ahurissantes et ses mollets énormes. Je pense au fantôme qui est venu me voir deux fois déjà, et a sa dinguerie, et je ne ris pas avec le reste du bar. Ses crétins semblent tous heureux de le voir de retour le fait qu'ils soit ivre mort ne semble pas les affecté. C'est pas eux que le fantôme va venir voir ! Le capitaine arrive au bar avec un énorme sourire, il claque la bise au petit magicien j'en perds mon torchon, il caresse la tête du vieux. Ta baguette m'a manqué il déclare hilare au magicien. Alors jeune couillon il déclare, toujours jeune et toujours couillon et il se met a se marrer tout seul. C'est la première fois que je vois le capitaine bourré, quelqu'un m'a dit qu'en général il était assez marrant. En tout cas je l'ai vu plus sourire en cinq minutes que depuis les quelques semaines que je le connais. Tournée général il dit en jetant quelques billets sur le comptoir. Le vieux collé au comptoir se précipite pour terminer sa bière et me tendre son verre vide. Capitaine, je lui dis, je crois que vous avez assez bu, je parle comme les serveurs dans les films vu qu'il y a que des mecs qui n'arrêtent jamais de boire sur le port et que j'ai jamais dis a personne qu'il avait assez bu. Je vous propose un jus, un café, une eau pétillante ? Un picon il quémande, un petit picon. Ça a l'air d'aller demande le philosophe au capitaine, ça s'est bien passé votre petit séjour ? T'es toujours aussi chiant toi, lui réponds le capitaine, et puis il se met a rigoler encore. Bon s'il n'y a rien a boire je rentre au bateau, il déclame avec emphase. Soulagement de mézigue. Je prends son argent que je dépose dans la caisse et je me dis que je lui rendrais demain. J'offre une bière au vieux pour ne pas qu'il chouine toute la soirée. Je confie le bar au magicien et je décide de rentrer avec le capitaine pour vérifier qu'il ne tombe pas à l'eau. Je me rends compte sur le chemin que je dois quand même subir l'influence du fantôme pour faire aussi attention au capitaine. J'ai claqué la bise au magicien, il rigole sur le chemin, j'ai claqué une putain de bise au petit magicien et il rigole de plus belle. Vous avez l'air heureux je dis au capitaine, alors qu'il zigzague un peu mais qu'il marche tout de même vers son bateau. Tu m'étonne, il répète, tu m'étonnes que je suis heureux. On monte sur le ponton et il s’assied dans son fauteuil. Je suis heureux petit il dit avec des étoiles dans les yeux, a moins que ce ne soit des larmes et tu sais pourquoi ? Non je réponds en lui souriant bêtement. J'ai entendu le fantôme il me dit avec une voix de possédé, j'ai entendu la voix du fantôme. Tu comprends ? J'ai entendu la voix du fantôme.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans la vie du port biture
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite