Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 23:48
La plus belle femme du monde

Je sais que tout le monde pense que je m'en fous alors que je pleure chaque jour et chaque soir, ou chaque soir et chaque jour. Je sais que tout le monde rigole. Alors que je regarde mes larmes dans mes mains. Comme les gouttes de mes larmes ne deviennent rien du tout au creux de mes mains. C'est andré breton qui je crois disait, oui il disait je crois, c'est breton qui écrivait un philosophe que je ne comprends pas est un salaud. J'aligne les mots et je sais que tout le monde s'en fout, je sais que personne ne les lis comme je les écris, et je me dis que je dois être un salaud moi aussi. Je crois que c'est rien votre boule me dit le type en bouse blanche, vous semblez presque déçu il ajoute pas, oui je voulais en finir je ne lui dis pas. C'est tout en fin de compte, c'est juste ça, on vit seul, on meurt seul, ou peut-être pas mais tout le monde s'en fout. C'est dingue comme tu as cru un jour que ta vie allait changer, comme tu as pensé que ta vie pouvait se transformer. Il faudrait que tu boives un peu moins pour ne pas être celui que tu vas devenir, il faut que tu boives un peu moins. Vous savez monsieur, je suis sorti avec la plus belle femme du monde, pendant quelques jours, pendant quelques semaines, pendant quelques mois, pendant quelques années, elle m'a aimé et je l'ai aimé. On va tirer le rideau monsieur, on va le tirer parce que je n'ai plus rien a espérer, Je dis ça et puis et je comprends comme je suis égoïste, et comme je ne pense pas aux autres, et comme je ne pense pas aux enfants surtout les enfants. Tu veux que je te dise drink, j’aime pas ta colère, j'aime pas ta putain de colère parce qu'elle est facile. Tellement facile. Tu aimerais parler avec ces gens qui te disent de relativiser, tu sais que tu ne vas passer a autre chose, tellement pas. Tu sais que tu ne veux pas passer a autre chose, tellement pas. C'est pas si facile de ne plus être toi, tu as trop bu ce soir, sans doute que tu as compris qu'elle ne reviendrait jamais et tu t'es dis que c'était peut-être vrai, elle ne va pas revenir bordel autant se flinguer, cette nouvelle que tu as écrite ou un type toute sa vie attends une femme qui ne viendra jamais, qui jamais ne viendra, cette nouvelle c'est de la prégnance. J'aime pas ma fureur, j'aime pas mes pleurs, j'aime pas ce que je suis, un pauvre con qui vrille, attendant la nuit. Ne pas me morfondre, ne pas. Je m'assieds sur les marches et j'attends que la vie me laisse une autre chance. Et si ce n'est pas le cas, j'attendrais la prochaine. Si ce n'est pas le cas, j'attendrais la suivante.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans elle sans moi
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite