Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 15:37
Anatomie Bousculaire 51 (peace)

Je pleure. Pleurer, pleurer, pleurer. Je tombe a genou, je tombe a genou. Sur le bitume. A genou sur le bitume, a genou sur le bitume, a genou sur le bitume, mes genoux sur le bitume, mes genoux sur le bitume et mêler mes larmes au bitume, mêler mes larmes au bitume. Mêler mes larmes au bitume. Et puis m'effondrer, vous ne savez pas, m'effondrer vous ne savez pas, vous parlez vous ne savez pas, vous parlez, je crois, vous parlez. Vous ne savez pas. Je regarde les écrits sur les murs, les écrits sur les murs, l'euphorie qui me prend, l'euphorie vous ne savez pas, pour quelques mots, alors tu prends une craie petit connard occidental, tu prends une craie et tu écris sur un tableau, tu prends une craie et tu écris un mot qui veut dire merci parce que la culpabilité ça ne veut rien parce que la culpabilité ça ne rime a rien, parce que. la culpabilité ça ne dit rien a personne, parce que la culpabilité, ce n'est pas toi, parce que la culpabilité ce n'est pas moi, parce que la culpabilité. Je pleure. Pleurer, pleurer, pleurer, pleurer. Je suis a genou je me frotte sur le bitume mais c'est peut-être l'alcool, mais c'est peut-être l'ivresse, Je me frotte sur la vodka du trottoir et je vous emmerde tous avec vos livres, et je vous crache a la gueule, et je suis en colère mais pas trop, alors je me frotte a la vodka, et je me frotte a la vodka et je lèche le bitume et je frotte le bitume et je fourre le bitume, et je baise le bitume, et je baise le bitume et je baise le bitume et je vous emmerde et je vous enfile parce que ça me fait du bien bande de connards, bande de petits connards, bande de connards, bande de connards je ne crois pas a votre rédemption, je ne crois a votre rédemption, je ne crois pas, je ne crois pas a votre rédemption, je ne crois pas, je ne crois a votre rédemption. Je suis encore avec les enfants morts du yorkshire, je suis encore avec les ailes des cygnes cousus dans le dos, je vais aller dans votre ville, je vais aller dans votre ville ou vous m'avez reçu pour une nuit, dans votre ville pour une nuit. Je vais lire vos lignes sèches, vos lignes pleines de bonnes intentions, vos lignes sans alcool, vos lignes sans cocaïne, vos lignes sans alcool, vos lignes qui ne veulent pas parler, je vais lire vos pleins et vos déliés. Je suis tout le monde, et je ne suis personne, je suis tout le monde et je ne suis personne, je suis tout le monde, je ne suis personne, mais je suis tout le monde, même si je ne suis personne, même si je suis tout le monde. Bonne nuit les petits, lire vos pleins et vos déliés, lire vos vides et vos remplis, lire ce qui ne se lit pas. Et toi qui ne dort pas, toi qui ne dort pas, ne crois pas que je t'oublies, ne crois pas que je ne suis plus la, ne crois pas que je suis pas la, ne crois pas, même pas. Tu es toujours, là, je suis la, tu es toujours la, et je suis toujours là, je suis toujours la car tu es toujours la, je suis toujours la. Les intentions bonnes ou mauvaises ce n'est pas pour moi. Bonnes ou mauvaises intentions. Pas pour moi. Toujours la. Je suis toujours la. Toujours la.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans Anatomie bousculaire
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite