Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 10:30
Un goût de neige

Vers le bas de la rue de charonne alors je me dirige vers le passage thieré, vers le bas de la rue de charonne, alors que je me dirige vers le passage qui mène a la mécanique ondulatoire, vers le bas de la rue de charonne, il y a une toute petite pluie fine qui tombe sur la ville la nuit, je croise deux filles et l'une dit à l'autre au moment ou elle passe a ma hauteur, ah bah le stérilet oui j'imagine et je me dirige vers la mécanique ondulatoire en essayant d'imaginer un stérilet ou en essayant de comprendre de ce que c'est d'imaginer un stérilet alors qu'il pleut comme de la neige fondue sur paris. Je suis surpris pendant le concert de warum joe, je suis surpris que les jeunes punks de vingt ans connaissent par coeur les paroles de chansons qui ont des siècles. Je descends ma pinte en discutant avec les vieux de la vieille. Je repense a cette femme au téléphone au politburo, qui m'a fait épeler mon nom de famille, je pense a cette femme qui ne m'a jamais vu et que je n'ai jamais vu et qui pour m'envoyer un courrier au politburo m'a demandé comment s'écrivait mon nom de famille et une fois que j'ai terminé elle me dit que mon nom est très romantique. Alors que je rigole en raccrochant et je me dis que cette pauvre femme mourrait dans d'atroces souffrances si le fantôme l'entendait. Il pleut toujours alors que je papote avec la chanteuse du second groupe dont le concert a été massacré par des problèmes de synthés. Je cherche du regard les yeux de la plus belle femme du monde alors que la pluie qui ressemble a de la neige tombe sur paris, alors la neige qui est encore de la pluie tombe sur paris. Je bois une dernière pinte pendant le dernier groupe, c'est un groupe belge qui s'écoute, ça ressemble au groupe de liège que j'aime bien mais en moins bien. Alors que je rentre sous la pluie qui ressemble a de la neige, ou sous de la neige qui ressemble a de la pluie, alors que nous rentrons sous la pluie, je me rends compte que je ne suis jamais seul, je me rends compte que je ne serais jamais seul. Alors je souris a la pluie et je souris a la neige, alors nous sourions a la pluie et nous sourions a la neige. Nous sourions.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans concert paris
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite