Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 20:32
La trentaine

Je regarde les heures qui passent, j'accompagne l'homme qui doit repartir chez lui et je me dis et de neuf, je compte les heures qui passent et je décompte les heures qui restent et je me demande ce que je vais faire jusque là, et je me dis compter et décompter les jours et je me dis compter et décompter les heures, et je me dis compter et décompter les minutes et je me dis compter et décompter les secondes et je sais que sa présence occupera mon esprit jusqu’à ce qu'elle vienne, et je sais que la prégnance de sa non-présence s'insinuera partout et je me rends compte que je l'attends, oui je l'attends depuis tout ce temps et je compte les jours et je compte les heures, et je compte les minutes et je compte les secondes depuis qu'elle est partie, et je me rends compte de la prégnance de son absence et je cherche les traces d'elle, encore et toujours, et j'entends sa voix encore et toujours, et je devine ses gestes encore et toujours, et je compte et décompte les mois depuis qu'elle n'est plus là, et je sais comme elle me manque mais j'attends qu'elle revienne car elle revient toujours, et je sais qu'elle revient toujours, alors j'attends et parfois je ne compte plus les mois, je ne compte plus les semaines, je ne compte plus les jours, je ne compte plus les secondes, alors je me souviens comme j'ai aimé sa peau, comme j'ai aimé son visage, comme j'ai aimé ses seins, comme j'ai adoré, il y a 30 mois de ça comme j'ai aimé tout ça, il y a 30 moi de ça comme j'ai adoré ça. 30 mois.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans Elle émoi
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite