Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 19:27
La vie parfois

C'est comment de vivre sans moi elle me demande alors je lui réponds c'est comme de vivre sans moi mais je crois que je préfère vivre sans moi que vivre sans toi. C'est le moment ou je me réveille alors que je sens sa main dans la mienne. La nuit est azur, je cherche le corps du fantôme alors que je sens mon corps qui rouille un peu dans la moiteur un peu humide du premier jour de l'automne. Je regarde mon insomnie d'un œil extérieur comme si je n'étais pas moi-même, car je ne suis sans doute plus vraiment présent vu que je vis sans moi. C'est comment de vivre sans toi je ne sais pas puisque ça n'existe pas puisque vivre sans toi ça ne se peut pas et vivre sans toi ça voudrait dire vivre sans moi. Je regarde la nuit alors que c'est le matin, je regarde le matin alors que c'est déjà la nuit, et tu me demandes comment sont les jours sans toi et ça n'existe pas puisque ce serait comme des jours sans moi. La vie sans toi ce ne serait pas vraiment ça mais ça ne se peut pas puisque vivre sans toi ça ne se peut pas, puisque la vie sans toi ça n'existe pas. C'est comment de vivre loin de moi tu me demande alors que l'eau chauffe dans la bouilloire et que le jour apparaît comme pour ne pas me laisser seul avec moi. La vie sans toi je n'y crois pas enfin ce n'est pas que j'y crois c'est que ça n'existe pas, c'est que ce ne se peut pas, non ça ne se peut pas, la vie sans toi ce serait comme de la vie sans moi et je crois que je préfèrerais encore vivre sans moi mais vivre sans toi ça ne se pourra pas. Non vivre sans toi ça ne se pourra pas. Non, vivre sans toi, ça ne se peut pas. Tout simplement, ça ne se peut pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans Elle émoi
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite