Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 09:49
Au bout des maux

On regarde le groupe japonais qui joue au chinois plein d'une énergie bruitiste lorsque une fille qui vivait à Bruxelles vient dire bonjour à mon voisin, un vieux poto du punk qui ne vieillit pas et qui fait dix ans de moins que son âge. La fille ne me capte pas. J'en reste ahuri. Garçon tout maigre me dira la même chose, qu'elle ne lui a pas dis bonjour. Elle ne m'a peut-être pas reconnu il m'explique alors que je lui demande s'il croit sérieusement cette fable. J'ai asséché quelques picons au bar du marché avant le concert, pendant que garçon donnait tout les bons plans à fille qui part a Prague au mois d'août. La veille au cinéma en plein air la fille suisse nous a dit qu'ils ne se supportaient plus avec son copain. Le second gamin fiche pas mal de couples en l'air je me dis, remarquez sinon c'est le premier enfant, ou alors c'est le fait de ne pas avoir d'enfant du tout. Je croise pas mal de gens que je connais au concert, et je me rends compte que paris n'est pas si vide malgré l'été. Alors qu'on retraverse montreuil vers paris j'ai l'impression que le fantôme n'est jamais reparti. Nos vies sont des illusions qui prennent parfois un peu forme. Ma vie est un songe qui parfois devient réalité. Je regarde la nuit un peu plus tard en rentrant et je regarde la plus belle femme du monde qui dort à quelques mètres de moi, et je retiens son souffle alors qu'elle expire doucement. Je retiens son souffle comme pour me faire respirer. Respirer.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans concert
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite