Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 07:32
Attendre la lumière

Le matin est comme un jour qui ne s'est pas levé. J'entends un peu de bruit qui semble venir de la salle de bains ou la fenêtre est ouverte, cela veut sans doute dire que de la pluie tombe. L'euphorie, toujours l'euphorie incroyable du matin, qui chaque jour, presque chaque me brûle le corps. J'en ai conclu depuis longtemps déjà que chaque matin je suis totalement ahuri d'être encore en vie, si surpris que le feu me brûle encore. J'aime tellement le matin, j'aime toujours le matin. Il fait si gris et je me demande s'il pleut ou pas, ou alors c'est le bruit de la douche que prend le fantôme en chantonnant même si ça ne se peut pas. Je ne sais pas s'il pleut alors que j'exécute le premier geste du jour depuis le siècle dernier qui est d'enfiler des lentilles. Il faudrait quand même que je m'occupe des lunettes je me dis tout haut. Il faudra bien remettre des lunettes un jour ou l'autre, je me dis comme si le sort du monde en dépendait alors qu'Albert camus lit "en avant" sur la couverture du volume de ses carnets posé sur la table de chevet que j'ai récupéré chez ma mère après sa mort. La veille le garçon tout maigre m'a appelé pour me dire qu'il avait avalé sa dent. Je lui ai répondu que c'était fort curieux car les fausses dents étaient scellés de manière fort puissante il me semblait bien. Il m'a dit aussi qu'il avait fini d'écrire son journal de 2013. J'ai moi-même avalé une dent en mangeant un sandwich mais c'était une provisoire qu'une dentiste de la place où il y a la halle aux grains m'avait posé en attendant la fausse dent. J'en avais eu pour trente mille francs de soins dentaires je m'en souviens, c'était au siècle dernier, heureusement quand j'habitais dans la ville des bouducons j'avais la mutuelle la plus riche du monde qui remboursait absolument tout. Tu ne crois pas que ça craint m'a demandé le garçon tout maigre si la dent va dans mes poumons. J'ai haussé les épaules à l'autre bout du téléphone mais je pense qu'il ne l'a pas remarqué, et j'ai dis mais non t'inquiète, sans trop savoir ce qu'il voulait dire vu que mes connaissances médicales sont absolument nulles et que je ne sais même pas si le cœur est à droite ou à gauche. J'ai bien rigolé en pensant que mon meilleur ami qui fumait un minimum de vingt pétards par jour depuis qu'il avait dix sept ans s’inquiétait pour ses poumons parce qu'il avait avalé une dent. C'était comme mon beau-frère qui picolait deux bouteilles de vin dès qu'il me voyait et fumait deux paquets de clopes par jour depuis plus de quarante ans et m'expliquait qu'il fallait manger des légumes bios et du saumon d'élevage ou pas d'élevage je me souviens jamais. L'être humain me fascinera toujours. Maintenant que je suis revenu au politburo, tout le monde semble partir ce qui est parfait pour l'asocial que je suis. La sous chef à l'ouest rentre dans le bureau de la nouvelle alors que je mange avec mon collègue qui aime les chats et les voitures dans le bureau d'en face. Il faut que tu mange dis sous chef car elle croit que la nouvelle fait la grêve de la faim et veut abattre un boulot titanesque pour faire bonne impression. On rigole dans nos assiettes avec collègue quand la sous chef dit oh pardon car on se doute que la nouvelle a du lui expliquer qu'elle faisait le ramadan. Le type m'apporte encore du champagne, alors que je lui dis qu'il faut arrêter. C'est dingue comme il t'aime bien ce monsieur me dit la nouvelle un peu candide. Il faut comprendre je lui explique, tu imagines il avait une chance sur vingt et c'est sur moi qu'il est tombé et pas sur un des bras cassés qui bossent ici. Je bois du café maintenant que j'ai un peu oublié l'alcool. Je relis la quinzaine de pages écrites entre lax et catalina island et j'essaie de mettre le doigt sur ce qui ne va pas. Il fait gris dehors alors que j'entame un richard price. On dirait qu'il pleut ou qu'il va pleuvoir, mon appartement est plongé dans le gris. Je crois que j'entends la plus belle femme du monde qui prend sa douche mais en fait je sais qu'elle se fait couper trois cheveux quelque part entre les deux fleuves. Ma vie est ta vision qui ne s'éteint jamais. Ma vie est une raison qui ne mérite pas une meilleure cause que toi. Pas une meilleure cause que toi.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans La vie belleville
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite