Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 17:25
Fortune cookie

J'aligne quelques mots pour oublier le vide près de moi, alors que je me retourne dans le lit et que le chien vient me lécher les pieds. J'essaie d'aligner quelques mots dans la brume du matin pour effacer la douleur que ressent la plus belle femme du monde. Je lis au bord de la piscine ce roman aride et foisonnant écrit il y a cent cinquante ans par un auteur russe et je me dis qu'on ne peut pas être plus éloigné de l'univers du roman que je le suis. Less than zero versus les frères karamazov. Alors que le mexique s'éloigne je regarde des images de l'île ou le garçon formidable veut m'emmener camper. Je me demande si j'aurais le temps d'aller jusqu’à big sur a défaut de bolinas ou si je me rabattrais sur las vegas. J'aligne quelques longueurs paresseuses dans la piscine à l'eau salée. Ma vie n'est plus chlore. J'écoute l'âme en fragment du fantôme qui se fracasse contre un mur de métal. Je me dis qu'un court moment on sera tout les deux sur une île. Manhattan versus two harbors. Je tourne les pages du livre de fin d'année de nièce l'américaine, elle m'explique qui sort avec qui en me montrant les photos des premières et terminales. La fille de l'acteur porte un prénom qui n'est pas un prénom. Mon beau-frère me dit que ma coupe de cheveux du jour est beaucoup mieux que celle d'hier, ce qui me laisse dubitatif vu que je ne me coiffe jamais et que j'ai toujours une vague coupe à la tintin. You are open and honest in your philosophy of love il est écrit sur le fortune cookie. On a mangé a panda express ou je me suis délecté d'un poulet au bacon et à l'orange que j'ai dégusté en imaginant la tête navré de la plus belle femme du monde. Je ris souvent en imaginant son visage et sa réaction alors que je me délecte de plats particuliers. En même temps personne n'a jamais dis au fantôme qu'il existait sur cette terre un autre moyen de d'alimenter que les pâtes au beurre. Je l'entends s'endormir et je la regarde qui ferme les yeux. Je regarde ce visage qui jamais ne quitte mon regard. Jamais tu ne quittes mes yeux. Jamais tu ne me quittes.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans l'ouest le vrai Elle émoi
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite