Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 17:16
A contre-jour tout d'abord

Le vent balaie le port. J'enfile mes lunettes de soleil pour protéger mes yeux de rouquin. On dirait qu'une tempête se prépare au loin, mais ça ne m'empêche pas de continuer mes préparatifs. Vous n'allez pas sortir de ce temps capitaine, on annonce un grain pour la nuit me tance le magicien depuis le quai. Qu'est ce que vous foutez là je maugrée, vous êtes juste le type qui est toujours là quand il ne faut pas, le mauvais type au mauvais endroit au mauvais moment. Déjà le vieux au bar m'a fait la leçon alors que je buvais un café et qu'il s'en étonnait, pas d'alcool j'appareille dans deux heures je lui ai expliqué. Mais capitaine, il m'a dit, vous ne pouvez pas sortir de ce temps là il m'a dit en s'étranglant dans son verre. Qu'est ce que vous avez tous je demande au magicien, je comprends pas, vous vous inquiétez pour moi ? Il ricane ce con, je lui ferais bien manger sa baguette magique à celui-là, comme je ferais bien bouffer ces pneus a l'autre con a la gomme, comme je ferais bien manger son skate à l'ado attardé, bordel je me dis, cette manie que ce type a de me rendre furieux. Moi je m'inquiète pas pour vous reprend l’autre zigoto, mais s'il vous arrive quelque chose et que le fantôme apprend qu'on vous a laissé partir par gros temps, mais c'est bien simple capitaine on est tous morts, elle va tout brûler et tout raser. Ca me fait peur rien que d'y penser. J'apprécie sa franchise je me dis, et je sais bien qu'ils ont tous raison, la coquille de noix ne va pas résister à la tempête, je ne suis même pas sur de pouvoir traverser la méditerranée jusqu'au îles ou se trouve le fantôme par mer calme alors de ce temps c'est de l'inconscience. Mais bon je ne peux pas perdre la face. Je me prépare j'explique, je n'ai pas dis que je partais ce soir, je me prépare et dès qu'une fenêtre de beaux temps s'annonce, je largue les amarres. Avec cette coquille de noix ? il me demande le magicien. Et alors, tu as vu ta baguette magique, tu arrives bien à faire des tours avec je rétorque. Il hausse les épaules. Ce type fait rire le fantôme je me dis avec un air ahuri. Je continue de m'agiter toute la soirée sur le bateau, j'ai pas envie d'entendre les commentaires crétins des débiles du bar. Le vieux passe me voir. Je suis content que vous ne partiez pas capitaine, il me lance depuis le quai. C'est juste pour vous préservez de la colère du fantôme je réplique avec la plus pure mauvaise foi. Dans la nuit alors que je suis allongé sur le pont dans mon hamac du pérou, je regarde le ciel en devinant le visage de la plus belle du monde. Et je m'endors ainsi dans les bras du ciel et du plus beau des fantômes de tout l'univers.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans la vie du port
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite