Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 15:28
Un chouchou à la mer

Alors que je rentre dans le bar, je vois la mine déconfite du vieux qui doit un peu craindre mon arrivée sans que je sache pourquoi, mais rien ne peut enlever ma bonne humeur. Je vous sers quoi capitaine, me demande l’hurluberlu du jour. Un jack daniel's je lui dis, et puis servez une bière à pépé, on dirait qu'il va nous quitter tellement il est a sec. Vous avez l'air d'être de bonne humeur me dit le vieux, comme si ça semblait un truc totalement impossible. Vous prenez un jack dans les grandes occasions, capitaine, on fête quelque chose ? Un des vieux joueurs de cartes arrive à ce moment précis dans le rade et me demande quel est le type qui est ficelé la tête en bas en haut du mât de mon bateau. Un gars qui a besoin de prendre un peu l'air, vous savez ces bibliothécaires a force d'être toute la journée au milieu des livres, ils ont un tout petit teint, j'explique. Tout le bar se gondole, un peu soulagé. Mais il hurle pas me demande le vieux joueur de cartes ? Je l'ai bâillonné, j'explique. Mais c'est qui me demande le vieux après avoir éclusé la bière offerte par mézigue. Je bois une gorgée de jack daniel's qui m'inonde le corps et le cœur. Sébastien chouchou j'explique, le zozo qui tient la bibliothèque municipale. Sébastien chouchou répète le vieux. Enfin c'est ainsi que l'appelle le fantôme. Ah je comprends mieux rigole le pépé. Je finis mon godet de jack et j'en redemande un autre, vu que je suis de parfaite et bonne humeur. Il est pas la caliméro garcimore je demande ? Le serveur suspend son geste vers la bouteille de jack, le vieux regarde ses pieds enfin ses chaussures moches, les joueurs de cartes ne jouent plus comme changé en statue de sel. Tout le monde est donc au courant avec qui il est je me dis. Je me tape sur le front. Ah mais non, je m'exclame, ce misérable cloporte est parti rejoindre le fantôme au premier claquement de doigt. On dirait qu'ils jouaient tous a jacadi et ils s'animent de nouveau. Oui j'explique au vieux, le fantôme est parti bouder ce matin, alors pour ne pas bouder seule, elle a du siffler le majax de la capitainerie. J'offre une bière au vieux, ainsi, tout ce que je pourrais dire sera approuvé sans me contrarier. Le fantôme trouve le magicien drôle, j'explique. Bordel, je hausse les épaules, comment on peut trouver ce cancrelat drôle ? Le vieux prend un air débile comme s'il cherchait une réponse introuvable. Et pourquoi le fantôme boude ? s'enhardit le serveur. Et bien comme qui dirait, le fantôme voit des apparitions figurez-vous, je réponds mystérieusement. Un peu plus tard, alors que je retourne vers le bateau pour détacher l'autre ahuri de bibliothécaire, je me demande ce qui tourne pas rond chez le fantôme. Elle est folle amoureuse de moi je me dis. C'est sur que faut être pas bien de la caboche. Cette andouille est follement amoureuse de moi. Pas moins que moi je me dis en arrivant au ponton. Pas moins que moi.

Partager cet article

Repost 0
Published by ma vie en biture - dans la vie du port
commenter cet article

commentaires

Unsane Minds Unsane Bodies

  • : Le blog de ma vie en biture
  • Le blog de ma vie en biture
  • : Des jours et des cuites...
  • Contact

Extension Du Domaine De La Cuite